Gramophone : un guide pour l’achat de ce bijou vintage

Voici les meilleurs gramophones à portée de toutes les poches.

Si vous n’êtes intéressé que par les gramophones anciens, nous vous recommandons notre article entièrement consacré au gramophone ancien.

Avez-vous déjà pensé à acheter un haut-parleur à cornet bluetooth à la place ? Vous n’en avez jamais entendu parler ? Lire l’article consacré au gramophone bluetooth moderne.

Gramophone à corne de style classique

Nous inaugurons cette collection de revues avec le plus traditionnel des gramophones, le style classique qui évoque le fameux « La Voix du Maître », qui est très inspiré (si ce n’est pas dans son intégralité, semble-t-il).

Ce produit contient l’élégance la plus pure et la simplicité des gramophones du passé, sans trop d’ornements ou de procédés.

La platine en question est en bois avec corne en laiton. Il fonctionne avec des disques 78 tours (les plus petits qui ont déjà été utilisés, pour être honnête), qui sont posés sur une plaque entièrement faite de cire.
Recommandé pour ceux qui recherchent un gramophone ancien à la fois raffiné, élégant et simple, comme ceux du passé.

Gramophone à trompette antique à base octogonale.

Ce gramophone et le prochain gramophone sont un véritable bijou pour ceux qui veulent meubler leur maison d’une pièce d’excellence qui rappelle le passé.

C’est un gramophone vraiment merveilleux du point de vue esthétique, un élément décoratif extraordinaire inspiré des canons traditionnels de la fabrication vintage. La plaque est entièrement en cire, le boîtier en bois et la trompette ornée est en laiton traité.

Le fonctionnement du produit est bon bien que nous devons admettre qu’il n’est pas capable de lire les disques à une vitesse parfaite. Il y a un régulateur de vitesse et une manivelle latérale qui permet à la musique de résonner à travers le klaxon.
Un disque et des broches de remplacement sont également inclus dans l’emballage pour un remplacement facile en cas de besoin. L’appareil lit les disques 78 tours/minute.

C’est peut-être le gramophone le plus raffiné et élégant de tous ceux présents un métier et fait certainement une figure dans le salon.
Les dimensions sont de 70x37x37x37 et le prix est inférieur à 150€.

Gramophone à trompette carrée antique à base carrée

Identique au modèle précédent, tant pour les caractéristiques de prix, ce gramophone se distingue par un seul détail : la base au lieu d’être octogonale a la forme d’un carré.
D’autre part, il n’y a pas de changement dans la production de modèles anciens et dans la décoration conçue pour lui donner un aspect vintage. Pour cette raison, l’appareil a été revêtu au cours du processus de fabrication et présente des traces de vieillissement.

Ricatech Gramophone RMC350

Le gramophone Ricatech RMC350 est une combinaison extraordinaire de l’ancien et du moderne. Le style évoqué par ce produit, en effet, s’inspire de celui des gramophones vintage mais s’enrichit de quelques éléments de modernité typiques de notre siècle.
Tout d’abord, cette platine ne lit pas seulement les disques 78 tours, mais aussi les disques 33 tours et 45 tours (plus faciles à trouver). Aussi ne pas sous-estimer la présence d’un port USB qui vous permet de connecter des médias externes, comme les smartphones ou les lecteurs mp3.
Enfin, il faut noter que ce gramophone fonctionne aussi comme radio et lit les CD.
Idéal pour ceux qui recherchent un appareil à utiliser fréquemment et pas seulement un meuble.

Gramophone rond avec trompette en argent

Ce beau gramophone de style vintage se distingue des autres par la couleur de la trompette, qui n’est pas la couleur traditionnelle du laiton mais de l’argent.

Une autre particularité par rapport aux autres modèles étudiés est la base circulaire, qui diffère de la base octogonale plus commune.

Le produit, d’une hauteur de 70 cm, est fabriqué avec des matériaux d’excellente qualité (nickel et bois).
Il lit les disques 78 tours et est proposé à un prix de vente inférieur à 110 €.

gramophone

Le gramophone : un peu d’histoire

Avertissement : Dans ce guide, lorsque nous parlons de gramophones, nous nous référons exclusivement aux cornes. En réalité, cependant, gramophones et platines sont synonymes (bien que dans le langage commun avec les premiers, tous se réfèrent généralement à des dispositifs faits de mégaphones).

Vous êtes-vous déjà demandé comment le gramophone est né ?

Le premier prototype de la  » machine parlante  » remonte à 1857, lorsque le Français Leon Scott inventa, construisit et breveta le phono-autographe avec une intuition brillante.
Un exemple d’un phono-autographe, l’ancien ancêtre du gramophone.

Le phono-autographe était un entonnoir sur le fond duquel était placée une membrane qui transmettait les vibrations des sons, qui étaient ensuite transférés à travers l’entonnoir et envoyés à une broche métallique qui suivait l’autographe du son.

Ce dispositif est le premier capable d’enregistrer des sons, suivant un principe de fonctionnement relativement simple : il est placé près de la source sonore et on s’attend à ce que la membrane commence à osciller en fonction de la source sonore, en montrant sa représentation graphique. L’enregistrement a été rendu possible grâce à un diaphragme qui transfère les vibrations sonores au stylet qui, à son tour, découpe des rainures sur une feuille d’étain.

Il s’agissait, en d’autres termes, d’un enregistreur, dont le seul inconvénient était qu’il ne pouvait pas reproduire le son et qu’il ne pouvait donc pas le reproduire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

le-manche-de-guitare Mentions légales